La ligne de bus 71 de la STIB fête ses 50 ans

Qui est né·e à Bruxelles et fête ses 50 ans cette année ? Brian Molko me répondrez-vous ? Et vous aurez tout à fait raison. Mais vous oubliez quelqu’un : la ligne 71. Précurseuse dans bien des domaines, la ligne de bus 71 de la STIB sillonne les rues d’Auderghem, d’Ixelles et du centre-ville, plus en forme que jamais. Revenons sur l’histoire d’une ligne de bus pas comme les autres…

La ligne 71 raconte son histoire

Plongez dans notre podcast et laissez la ligne 71 elle-même vous raconter son histoire.

La ligne de bus la plus fréquentée

Mais commençons par les présentations. La ligne 71 est la ligne de bus la plus fréquentée du réseau de la STIB. Chaque jour, elle transporte quelque 31 000 voyageurs. Et pour cause, elle dessert de nombreux points d’intérêts : du centre-ville, elle remonte vers la chaussée d’Ixelles, passe par la place Flagey et continue vers le Cimetière d’Ixelles, l’ULB, pour terminer sa course à Delta. Avec une fréquence de 4 minutes en heure de pointe, elle est la ligne de bus avec la fréquence la plus élevée.

La ligne 71, une ligne avant-gardiste

Dans bien des domaines, la ligne 71 a devancé ses consœurs du réseau de la STIB. Elle a par exemple été la première à être exploitée avec des bus articulés. Apparus en 1985, ces véhicules disposaient de portes dont l’ouverture était commandée par les voyageurs à l’aide de boutons, une grande nouveauté à l’époque. Ce qui nous semble aujourd’hui le plus normal du monde constituait alors une petite révolution. Auparavant, les portes étaient commandées par le chauffeur.

En matière d’accessibilité, la ligne a posé les bases dAccessiBus en 2005, avec l’arrivée de bus équipés de rampes d’accès pour les personnes à mobilité réduite. AccessiBus à proprement parler a vu le jour sur les lignes 12, 21 et 71 le 3 décembre 2012, à l’occasion de la journée internationale du droit des personnes handicapées. AccessiBus, c’est une signalétique sur l’accessibilité des arrêts, des rampes d’accès contrôlées et un personnel formé à leur utilisation afin de faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite. Depuis 2021, soit 9 ans plus tard, l’ensemble des lignes de bus de jour de la STIB sont AccessiBus.

Comme le bon vin…

La ligne 71 se bonifie avec le temps. Grâce aux divers aménagements réalisés sur son parcours, elle est aujourd’hui bien plus rapide qu’il y a quelques années. Pour aller de Delta à De Brouckère (ou inversement), vous gagnez jusqu’à 7 minutes par rapport au même trajet en 2016. Ce gain est le plus marqué en heure de pointe, car les bus sont beaucoup moins confrontés aux embarras de circulation qu’auparavant. En outre, elle a aussi gagné en régularité. Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ? Tout simplement que votre trajet est bien plus prévisible. Fini les bus bloqués dans les bouchons entre Porte de Namur et Trône, fini de regarder les piétons vous dépasser sur la chaussée d’Ixelles. La ligne dispose désormais de nombreux sites propres et autres aménagements grâce auxquels sa circulation est bien plus fluide : avenue de l’Hippodrome, avenue Buyl, boulevard du Régent entre Trône et Porte de Namur, rue Ravenstein et rue du Fossé aux Loups entre Arenberg et De Brouckère ou encore pont Fraiteur. De plus, la chaussée d’Ixelles a été intégralement réaménagée pour en faire une zone piétonne uniquement accessible aux bus, taxis et vélos en journée.

Vous l’aurez compris, à 50 ans, la ligne 71 est au mieux de sa forme.

50 ans, ça se fête

Ça tombe bien, les endroits où faire la fête ne manquent pas sur son trajet : centre-ville, Saint-Boniface, Flagey, Cim d’Ix… Vous y trouverez de quoi boire un verre, manger un bout, mais aussi profiter d’une pièce de théâtre, d’un concert ou simplement refaire le monde en regardant les étoiles en compagnie des canards le long des Étangs d’Ixelles.

Sans surprise, la ligne de bus 71 a été la première à circuler de nuit. À partir de mars 2003, la ligne N71 permet aux fêtards de rentrer chez eux jusqu’à 3 heures du matin le vendredi et samedi soir. Cette ligne a disparu en 2008 à la faveur de l’apparition des Noctis et notamment de la ligne N09 qui reprend en grande partie le trajet du 71. Vendredi et samedi me direz-vous, et comment rentre-t-on de TD en semaine ? Pas d’inquiétude ! Depuis 2017, la ligne 71 circule également jusqu’à 3 heures du matin le jeudi. N’est-ce pas une bonne nouvelle ?

ligne de bus 71 stib vintage
La ligne de bus 71 en 1985 : MS Articulés, place des Palais, photo A Vandecasteele

Quelques dates marquantes de la ligne 71

Qui dit anniversaire, dit rétrospective. Voici donc sans plus attendre quelques dates marquantes du parcours de la ligne de bus 71 de la STIB :

  • Le 11 novembre 1972 : le dépôt de bus Delta ainsi que la ligne de bus 71 voient le jour.
  • Le 30 juin 1973 : la ligne est prolongée de Delta à la place Édouard Pinoy, près de l’actuelle station Herrmann-Debroux.
  • Le 19 mars 1974 : la ligne est prolongée vers l’avenue Demey.
  • Le 8 avril 1977 : un site propre réservé aux bus est aménagé rue d’Assaut et rue Montagne aux Herbes potagères, entre De Brouckère et Gare Centrale.
  • Le 24 mars 1985 : la ligne 71 est limitée à Delta, à la suite de la mise en service de la station de métro Herrmann-Debroux.
  • Le 1er juin 1985 : les bus articulés font leur apparition sur le réseau de la STIB. La ligne 71 est la première à être exploitée avec ces véhicules.
  • Le 21 février 2002 : des sites propres inversés sont testés dans les rues d’Assaut, Fossé aux Loups, d’Arenberg et de l’Écuyer.
  • Le 21 mars 2003 : la ligne N71 devient la première ligne de nuit. Elle circule le vendredi et samedi jusqu’à 3 heures du matin.
  • 14 mars 2005 : des bus équipés de rampes d’accès pour PMR sont mis en service sur la ligne 71.
  • 28 août 2008 : la ligne N71 circule pour la dernière fois la nuit du 28 au 29/08/2008.
  • 3 décembre 2012 : AccessiBus indique le niveau d’accessibilité des lignes 12, 21 et 71.
  • 9 novembre 2017 : le 71 circule aussi le jeudi soir jusqu’à 3 heures du matin.
  • 8 juillet 2018 : la chaussée d’Ixelles devient piétonne. Elle est désormais uniquement accessible aux bus, taxis et vélo de 7 à 19 heures.
  • 4 novembre 2019 : un nouveau site propre est mis en service sur le boulevard du Régent, entre Trône et Porte de Namur.
  • 29 août 2022 : les fréquences de la ligne 71 augmentent en heure de pointe, pour passer à un intervalle de 4 minutes, du jamais vu sur une ligne de bus.
  • 11 novembre 2022 : la ligne 71 souffle 50 bougies.

Nos voyageurs aussi parlent de la ligne 71