Des transports publics bruxellois accessibles ? Nous y travaillons !

Chaque année, le 3 décembre, a lieu la Journée internationale du droit des personnes handicapées. C’est donc un moment idéal pour faire le point sur ce que nous réalisons pour rendre les transports publics bruxellois plus accessibles à tous. En tous cas, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il se passe bien quelque chose à la STIB !

La STIB veut rendre son réseau accessible à tous ses voyageurs. Cet objectif d’accessibilité nécessite d’adapter notre réseau aux personnes à mobilité réduite afin de faciliter leur voyage et de le rendre plus agréable. Pour y arriver, les projets et les idées ne manquent pas ; la STIB travaille de concert avec la Région de Bruxelles-Capitale et en concertation avec le secteur associatif pour mener à bien cette mission.

Avec AccessiTram, ne dites plus « monter » ou « descendre » du tram

La STIB a continué en 2021 à réaliser son programme d’amélioration de l’accessibilité du réseau de tram, entamé avec l’inauguration de la ligne 9, il y a 3 ans. C’est la démarche « AccessiTram », qui a pour ambition d’améliorer l’expérience des voyageurs  à mobilité réduite qui se déplacent en tram.

Aujourd’hui, les lignes de trams 7 et 9 sont les plus accessibles. C’est sur ces lignes que sont testées les innovations d’accessibilité à la STIB… avant mise en service progressive sur tout le réseau.

Des rampes portables dans nos trams

La STIB a lancé en 2020 un projet pilote sur la ligne de tram 7, en mettant à disposition des personnes à mobilité réduite une rampe portable. La rampe étant en libre-service, elle permet à toute personne d’aider un voyageur en fauteuil roulant à embarquer ou débarquer du tram.  Cette rampe a également pour objectif  de combler l’espace (que l’on nomme  lacune) entre les quais et les trams pour faciliter le voyage des personnes à mobilité réduite dans nos transports.

Pour combler les lacunes : les bords fusibles

Et c’est justement pour combler cette lacune que, plus récemment, les bords fusibles ont vu le jour sur notre réseau de tram.  C’est un système technique développé par la STIB (en concertation avec le CAWaB, qui est le Collectif Accessibilité Wallonie Bruxelles) qui permet aux personnes à mobilité réduite de passer du quai au véhicule en toute autonomie. Car les lacunes verticales et horizontales entre le quai et le tram ne permettent pas toujours aux personnes en fauteuil roulant d’accéder aisément à nos transports. Cet espace peut également devenir un problème pour d’autres voyageurs à mobilité réduite : personnes âgées, voyageurs avec caddie, parents avec poussettes, etc.

Les bords fusibles se présentent sous la forme d’un élément en caoutchouc que l’on vient placer le long du quai, à l’endroit où celui-ci est réhaussé à hauteur du plancher du tram. Ce bord minimise l’espace entre le quai et le tram. En passant sur le bord fusible, les personnes à mobilité réduite peuvent rentrer et sortir du tram sans difficulté.

Car oui : avec les bords fusibles, plus de dénivelé donc on ne monte plus. On ne descend plus. Maintenant, on rentre et on sort d’un tram !

Notre réseau et notre matériel roulant s’adaptent

  • Pour que les bords fusibles puissent être déployés partout sur le réseau tram, nous nous attelons à améliorer l’accessibilité et de nos quais et de nos véhicules dans leur ensemble.
    Tous nos nouveaux arrêts sont construits à une hauteur de 31 cm. Cette hauteur est identique à celle du plancher de nos trams les plus récents (les T3000 , T4000 et bientôt TNG). Elle comble la lacune verticale et permet le déploiement des bords fusibles afin de combler la lacune horizontale entre le quai et le tram.
  • Les trams T3000 et T4000 ont également été adaptés pour plus d’accessibilité, en remplaçant les seuils de portes originaux par des seuils taillés en biseau pour une accessibilité optimale.
  • Prochainement, des boutons bleus sur les portes de nos trams T3000 et T4000 seront mis à disposition des voyageurs à mobilité réduite. L’utilisation de ces boutons permettra d’attirer l’attention du conducteur, d’annuler la fermeture automatique des portes et d’activer les caméras. Ces boutons bleus sont déjà présents dans les nouveaux tram TNG, qui seront prochainement mis en service sur le réseau de la STIB.
  • Aux arrêts, le placement d’un marquage spécifique au sol sert à indiquer au voyageur en fauteuil roulant où se placer pour accéder à l’espace aménagé à bord.
  • Un effort est réalisé au niveau de la signalétique. Les plaques d’arrêts des lignes de trams où l’accessibilité est la plus optimale sont équipées d’un sticker orange représentant une personne en fauteuil et un accompagnant. Cette information va évoluer dans le même esprit que ce qui se fait sur le réseau bus.

AccessiBus, vers un réseau bus de plus en plus accessible

À la fin de l’année 2021, l’ensemble des lignes de bus seront devenues AccessiBus. Cela finalise un projet de longue haleine initié en 2012. « AccessiBus » signifie, dans notre jargon Stib, que les lignes ont été auditées et que leurs arrêts bénéficient d’une information relative à l’accessibilité pour les personnes en fauteuil.

L’information étant connue de la STIB, elle est communiquée aux clients via le site internet, sur les plaques d’arrêts et à bord des véhicules sur les écrans dynamiques. L’utilisateur en fauteuil peut donc préparer son voyage, en fonction de ses besoins.

Un tel processus implique bien entendu de veiller à ce que les rampes d’accès aux véhicules soient en état de marche. De gros efforts ont été nécessaires pour faire évoluer les procédures de maintenance de ces systèmes dont le taux de disponibilité évolue constamment.

Enfin, le caractère humain est essentiel en accessibilité, aussi la STIB renforce-t-elle la formation de base de son personnel au travers de formations continues. Ces deux moments clé intègrent évidemment des éléments relatifs à l’accueil des clients avec, bien entendu, une attention spécifique aux besoins d’accessibilité.

Des stations de métro accessibles

Il n’est pas si simple de modifier une station de métro existante pour la rendre accessible. Cela prend du temps car l’espace en voirie doit être pris en compte, tout comme les plans d’aménagement régionaux et communaux, le patrimoine, l’avis des commissions de concertation, etc. La STIB et Bruxelles-Mobilité œuvrent ensemble, jour après jour, à plus d’accessibilité dans nos stations.

Actuellement, sur les 69 stations que compte le réseau souterrain bruxellois, 50 sont équipées d’ascenseurs et dans plusieurs autres des ascenseurs sont en cours d’installation. Nos collègues de Bruxelles Mobilité veillent lors de chaque rénovation de station à la rendre accessible.  

Par exemple, des chantiers se finalisent à Maelbeek (installation d’un ascenseur entre la rue de la Loi et la chaussée d’Etterbeek), à Arts-Loi (installation d’un ascenseur proche de l’accès 3 et facilitant les correspondances entre les lignes 1-5 et 2-6), à Porte de Hal (mise en service mi-novembre des ascenseurs côté tram avec création d’un nouvel accès en voirie, installation des ascenseurs côté métro en cours). La Station Parc est en travaux de longue durée, notamment en vue d’accueillir des ascenseurs tandis que la station de métro Roodebeek est totalement équipée depuis peu. Notre site internet et notre app vous permettent d’obtenir des informations sur la disponibilité de nos ascenseurs en temps réel.

Des nouveaux véhicules adaptés

Le M7

La STIB a récemment fait l’acquisition de nouveaux véhicules. Au métro, le M7 a été mis en service en juillet 2021. Ce train de métro flambant neuf circule sur les lignes 1-5 et a plusieurs particularités. En effet, ses portes s’ouvrent et se ferment automatiquement à chaque arrêt. Son plancher bas permet d’y rentrer et sortir aisément pour toute personne à mobilité réduite. Aussi, si historiquement les zones réservées aux personnes en fauteuil se trouvent au début et en fin de métro pour nos rames MX qui roulent sur les lignes 2-6 et nos rames M6 qui roulent elles sur les lignes 1-5, le M7 s’organise différemment.
La zone aménagée pour un voyage confortable et sécurisant en fauteuil roulant se situe au milieu du train de métro.

Bientôt le TNG

Un nouveau tram est  prochainement attendu sur le réseau : le TNG (Tram New Generation). Mieux adapté aux personnes à mobilité réduite, son plancher bas va permettre d’entrer et de sortir plus aisément pour nos voyageurs. Plus spacieux, il proposera également une rampe d’accès mécanique que n’importe qui peut déployer afin de permettre à une personne en fauteuil roulant de voyager en tram.

Des bus plus accessibles

Les bus acquis par la STIB répondent aux normes européennes d’accessibilité. En 2021, la STIB a mené un travail d’amélioration de son cahier des charges d’acquisition de bus de manière à intégrer de façon plus spécifique  les besoins d’accessibilité des voyageurs. Ce travail a été rendu possible grâce à la bonne collaboration avec le secteur associatif.

Site internet

Vous n’y pensez peut-être pas, mais l’accessibilité, c’est bien sûr aussi avoir un accès facile à l’information. Par exemple, vous trouverez sur notre site internet un guide du voyageur en situation de handicap. Le guide est disponible en trois langues. Il a été rédigé suivant les principes du FALC (Facile à Lire et à Comprendre) qui permet aussi aux personnes déficientes intellectuelles d’avoir accès à l’information. En outre, nous améliorons notre site internet et simplifions notamment la navigation pour les personnes déficientes visuelles. La construction de notre nouveau site internet, initiée en 2021 a intégré l’accessibilité dès le début. Le site sera donc conforme aux exigences internationales.

Plus d’accessibilité au sein de la STIB

Nous compterons bientôt 10 000 membres de personnel. Nous grandissons d’année en année et nous voulons que chacun ait la chance de trouver un emploi à la STIB. Même avec un handicap.
Parce qu’elle est le reflet de la société, la STIB a un ambitieux programme de diversité. Au-delà de notions telles que l’origine ou le genre, l’entreprise cherche aussi les compétences parmi les personnes handicapées et s’adapte aux besoins spécifiques des candidats.

Pour faciliter ce challenge, la STIB travaille en collaboration avec l’asbl Diversicom depuis plusieurs années et participe avec elle à différentes actions. Ce partenariat a donné lieu jusqu’ici à de nombreux stages et la signature d’un CDI.

Sans oublier nos autres services

L’assistance en station

La STIB offre assistance à toute personne éprouvant des difficultés à franchir l’espace entre les quais des stations et les rames de métro. Cette assistance peut être réservée par téléphone ou par internet. Il est également possible de faire appel à l’un de nos agents en actionnant le bouton d’une borne contact en station.

TaxiBus

TaxiBus, c’est le service de transport dédié uniquement aux personnes handicapées. Presté à la demande et effectuant des voyages de porte à porte, c’est un service collectif qui est disponible toute l’année, de 5h du matin à 1h du matin chaque jour.

Plus d’infos

L’accessibilité, on en parle dans notre podcast

Christian de Strycker est Accessibility Manager à la STIB. L’accessibilité, c’est son quotidien et il en parle avec passion et émotion dans l’épisode 8 de notre podcast « En Route ».

L’accessibilité, c’est l’affaire de toutes les sociétés de transport public en Belgique

Depuis 2020, les 4 opérateurs de transport publics belges ont un.e manager de l’accessibilité.
Ces 4 managers se connaissent et travaillent de concert sur différents projets d’accessibilité. Le but ? Renforcer la cohérence et la qualité d’usage de l’accessibilité à travers les réseaux de transport en Belgique.