Comment devenir chauffeur de bus à la STIB ?

Sur les réseaux sociaux, on nous demande souvent comment devenir chauffeur de bus à la STIB. Aujourd’hui, dans cet article, nous répondons précisément à cette question avec l’aide de nos collègues Jaouad et Aurélie, tous deux chauffeurs de bus à la STIB.

Devenir chauffeur de bus à la STIB

devenir chauffeur stib

Jaouad travaille à la STIB depuis 2015 et Aurélie depuis 2018. L’un comme l’autre n’avaient jamais conduit un bus avant de postuler à la STIB.

« Avant de devenir chauffeur de bus, je travaillais à l’aéroport de Zaventem. J’avais déjà conduit des grosses machines à l’aéroport mais jamais de bus. C’est à la STIB que j’ai tout appris », raconte Jaouad. « Quant à moi, je n’avais que mon permis voiture. Après environ un mois et demi de formation, j’ai obtenu mon permis D grâce à la STIB » explique Aurélie.

Pour répondre à la question qui est sur toutes les lèvres : non, vous ne devez pas déjà avoir votre permis D pour devenir chauffeur à la STIB. Il faut néanmoins avoir fini ses études secondaires, avoir 21 ans, être détenteur du permis B et du CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle). La STIB permet cependant aux candidats et aux candidates qui n’ont pas le CAP de l’obtenir.

Après environ un mois et demi de formation, j’ai obtenu mon permis D grâce à la STIB 

Aurélie

Pour le reste, nous vous formons de A à Z pour la pratique et la théorie. Sur ce dernier point, Jaouad et Aurélie sont d’accord : « Il n’y a pas que la pratique qui compte, il y a aussi beaucoup de théorie. Il a fallu que nous étudiions chez nous en plus des journées de formation à la STIB.» Code de la route, disposition des pneus, mécanique du bus, administration… tout est repris par nos formateurs, mais les candidats doivent aussi se montrer motivés pour continuer d’étudier à la maison.

Une fois engagés, nos futurs chauffeurs suivent une formation rémunérée de 50 jours : 15 jours de cours de langue et 35 jours de formation théorique et pratique à la conduite et aux aptitudes commerciales. Une fois leur permis D et Certificat d’Aptitude Professionnelle en poche, un moniteur les accompagne durant leurs 14 premiers jours sur le réseau.

Quelques bonnes raisons de devenir chauffeur

Mais pourquoi donc voudriez-vous devenir chauffeur ou chauffeure de bus à la STIB ? Voici quelques bonnes raisons qui pourraient vous aider dans votre décision.

  • Chaque journée est différente : entre la ligne de bus, les voyageurs que vous transportez au quotidien et les horaires, le travail de chauffeur n’est pas du tout routinier.
  • Être autonome : comme Jaouad et Aurélie vous l’ont dit, ils sont responsables de leur bus. Un chauffeur est seul maître à bord de son bus. Une liberté et une confiance que de nombreux collègues apprécient.
  • Des possibilités d’évolution : il est toujours possible d’évoluer à la STIB. Regardez à nouveau l’histoire de Mourad qui a gravi les échelons !
  • Agir pour le climat : travailler pour la STIB, c’est améliorer la mobilité à Bruxelles. Une mobilité de plus en plus verte, grâce notamment à nos bus hybrides et électriques, et celles et ceux qui les manient au quotidien.
  • Se sentir utile : être chauffeur de bus, c’est transporter des voyageurs et les aider à se rendre là où ils doivent se rendre. C’est être là pour celles et ceux qui comptent sur nous.
conduire bus chauffeur stib

Travailler à la STIB

On vous l’a déjà dit, il y a plein d’avantages à venir travailler à la STIB. Notre collègue Jenti vous avait d’ailleurs déjà fait part d’un tas de bonnes raisons dans notre article « Pourquoi vous devriez postuler à la STIB maintenant ? ». Nous avons toutefois interrogé Jaouad et Aurélie à ce sujet.

J’adore conduire, je suis libre de gérer mon bus et je peux prendre des responsabilités tout en contribuant à l’organisation du travail

Jaouad

« Je suis vraiment heureux de travailler à la STIB. Il y a déjà d’ailleurs plusieurs de mes amis à qui j’ai suggéré de postuler et qui sont maintenant chauffeur de bus eux aussi. Outre les conditions salariales et la stabilité de l’emploi, je suis très autonome dans mon travail et ça me plait. J’adore conduire, je suis libre de gérer mon bus et je peux prendre des responsabilités tout en contribuant à l’organisation du travail » explique Jaouad.

devenir chauffeur bus bruxelles stib

« J’adore conduire aussi ! » renchérit Aurélie. « Et je rejoins mon collègue : je conduis mon bus en toute autonomie. Au niveau des horaires, même si c’est un peu difficile au début, on trouve vite notre rythme. Mes collègues savent que je préfère travailler le matin et on essaye toujours de s’arranger pour que j’aie les matins. Il y a vraiment une bonne ambiance. Et puis je suis contente de servir les voyageurs », ajoute-t-elle

Jaouad et Aurélie gardent tous les deux de bons souvenirs de leur formation pour devenir chauffeur de bus. « Nous sommes vraiment bien formés et accueillis à la STIB. Je suis bien là où je suis, même si pourquoi pas, plus tard, je m’imagine bien évoluer vers d’autres fonctions », raconte Aurélie qui conduit son bus depuis 4 ans déjà.

Si tout comme Jaouad et Aurélie vous aimez conduire, vous êtes patient et vous aimez les responsabilités ? Alors pourquoi ne pas essayer de devenir chauffeur de bus chez nous ? La STIB vous apprendra tout ce que vous devez savoir pour conduire un bus. D’ailleurs, nous l’avons nous-même testé en « vrai » lors de notre journée sur la plaine de formation à Haren.

En résumé

Vous l’aurez compris, devenir chauffeur de bus et venir travailler à la STIB est acessible à tous. Pour rappel, voici les 4 prérequis qui sont nécessaires pour postuler en tant que chauffeur de bus :

  • être âgé de minimum 21 ans (aucun âge maximum requis)
  • disposer au moins du niveau secondaire
  • avoir une connaissance de base de la 2e langue
  • être titulaire du permis B

N’hésitez donc pas à postuler sur notre site https://jobs.stib-mivb.be/.