Economiser l’eau, ça coule de source !

Utiliser la STIB plutôt qu’une voiture est déjà très bon pour l’environnement. Mais connaissez-vous également les efforts que fait la STIB dans ses infrastructures en matière environnementale ? Aujourd’hui, nous vous en disons plus sur notre gestion de l’eau.

L’utilisation des transports publics à Bruxelles permet d’économiser 200.000 tonnes de CO2 par an. Mais notre implication écologique va plus loin que d’offrir un service de transports publics. La STIB, c’est une flotte de bus, trams, métros, mais aussi plus de 9000 collègues qui travaillent au volant d’un véhicule, dans des dépôts ou des bureaux.

Notre électricité est 100% verte, vous le savez déjà. L’un de nos grands objectifs environnementaux pour encore nous améliorer est de faire baisser notre consommation d’eau au maximum.

De l’eau de pluie recyclée

Nous avons installé une dizaine de systèmes de récolte d’eau de pluie pour nettoyer nos véhicules, ce qui nous permet d’économiser 70% de notre consommation pour le nettoyage de nos véhicules. Ce système est la norme dans nos nouvelles installations (comme par exemple au dépôt Marconi), où les sanitaires sont également approvisionnés par l’eau de pluie.

Des collègues vigilants

Autre point important : nous avons sensibilisé nos collègues à être attentifs aux éventuelles fuites dans nos installations. Nous les invitons à signaler toute fuite qu’ils remarqueraient et celles-ci sont traitées rapidement pour éviter tout gaspillage.

Tous nos nouveaux bâtiments sont munis de compteurs intelligents permettant un relevage des consommations à distance et de manière automatique. Une consomation anormale sera automatiquement remarquée et pourra être corrigée en cas de fuite. Nous allons déployer ce télérelevage dans les bâtiments existants petit à petit.

Le projet « Open Source » sur nos chantiers

Nous participons également au projet Open Source, un projet pilote qui valorise l’eau récupérée sur les chantiers (« eau d’exhaure ») à Bruxelles. Plutôt que de la rejeter dans les égouts, l’ambition du projet Opensource est de pouvoir la réutiliser pour remplir des camions citernes.
La STIB a ainsi testé la réutilisation de cette eau pour le nettoyage des voies de trams avec un retour assez positif. Le projet doit encore se développer, mais ce serait une bonne façon de réduire la consommation d’eau de distribution !

Le projet pilote a eu lieu sur le chantier de Tour & Taxis. En une journée, 15 camions-citerne de différents services publics sont venus s’approvisionner avec l’eau du chantier. En trois heures, 75 mètres cubes d’eau ont été stockés et réutilisés pour nettoyer les rues ou les voies de tram.

Un petit geste qui, s’il se généralise, permettra de préserver l’eau potable, tellement précieuse.