Débuter sa carrière avec le programme Young Starter

Réaliser trois missions de 8 mois dans divers départements de la STIB, c’est ce que propose le programme Young Starter. Avec cette formule, c’est l’occasion de découvrir l’entreprise et différents métiers avant de se lancer dans une carrière, le tout avec la garantie d’un CDI. En 2022, la STIB recrute 13 nouveaux Young Starter. Envie d’en savoir plus ? Lisez la suite de notre article et l’interview de Blanche et Mathieu qui nous ont fait part de leur expérience.

Le programme Young Starter

Vous êtes titulaire d’un bachelor ou d’un master à orientation technique ? Vous venez de finir vos études ou c’est juste une question de temps ? Venez donc rejoindre notre programme Young Starter : une aventure inédite de deux ans au cours desquels vous explorez et découvrez différents domaines d’expertise grâce à 3 missions de 8 mois.

Ces missions sont choisies en fonction de votre profil, de vos compétences et de vos domaines d’intérêt. Elles tiennent également compte des besoins réels de la STIB. En plus d’apprendre « on the job », nous vous proposons un package de formations et vous accompagnons dans votre développement individuel.

Le programme Young Starter c’est donc l’occasion idéale pour :

  • occuper différents rôles dans des projets à haute valeur ajoutée pour la STIB.
  • développer une connaissance transversale des différents métiers de la STIB, de la stratégie, des évolutions technologiques grâce à un parcours « Taste & Try out » et la chance unique d’occuper, à terme, une fonction dans le domaine qui correspond le mieux à vos envies de développement et d’évolution.
  • mettre ses compétences au service de la mobilité durable et contribuer ainsi à améliorer la qualité de la vie à Bruxelles.
  • bénéficier de coaching « on the job » et d’un programme de formation sur mesure.
  • être engagé par la suite en CDI avec un salaire attractif et compétitif dès le départ.

Interview : Blanche et Mathieu, Young Starter à la STIB

Pour vous en dire plus sur le programme Young Starter, nous sommes partis à la rencontre de Blanche et de Mathieu afin de leur poser quelques questions. Young Starter à la STIB qui mieux qu’eux pour vous éclairer un peu mieux sur notre programme.

young starter stib débuter carrière finir ses etudes

Depuis combien de temps êtes-vous à la STIB ?

« Cela fait maintenant 10 mois. J’ai commencé au Métro, dans la même équipe que Blanche, et suis à la Signalisation Tram depuis peu », explique Mathieu. « J’ai rejoint la STIB en octobre 2020, poursuit Blanche, j’en suis donc déjà à ma 3e mission. J’étais d’abord dans l’équipe chargée des audits internes. J’y réalisais des analyses de risque et proposais des mesures de mitigation au besoin. J’ai ensuite rejoint le Métro, où j’ai effectué une mission avec Mathieu. Et, pour ma 3e et dernière mission, j’ai rejoint l’équipe chargée du projet de bus à hydrogène. Je travaille plus particulièrement sur le projet de station mobile. »

Du coup, plutôt terrain ou bureau ?

« C’est justement ce qui est cool, répond Mathieu, c’est que ça dépend de la mission ! On a énormément de choix dans les missions : sur le terrain, mais aussi au Marketing, chez Finances ou même aux Ressources humaines. C’est justement la force du programme : on peut tester pendant deux ans. Pour notre mission au Métro par exemple, on était plus dans l’opérationnel. Avec l’arrivée des nouvelles rames M7, il y a plein de nouvelles pièces qu’il faut réceptionner, stocker, il faut aussi organiser la maintenance des véhicules… »

C’est donc l’occasion de faire plein de découvertes !

« On découvre différents domaines et on est encouragés à varier les missions, confirme Blanche. Avant d’en choisir une, on a des interviews avec les mentors, qui expliquent en quoi consiste la mission qu’ils proposent. » « C’est vraiment un avantage du programme, renchérit Mathieu. On a l’occasion d’acquérir trois expériences professionnelles différentes en deux ans, tout en étant aiguillés pour trouver ce qui nous convient. Pour chaque mission, on est accompagnés, coachés et formés par un mentor. Il veille à ce que l’on s’intègre bien à l’équipe, dispose des différents contacts en interne et est expert dans son métier. On a droit à une formation et un suivi personnalisés. C’est vraiment du sur mesure ! »

Que diriez-vous à ceux qui hésiteraient encore ?

« Travailler à la STIB, c’est avoir un impact concret sur la société. On contribue à l’avenir, on aide à réduire les émissions de CO2… », explique Blanche. « Clairement, ça donne du sens, on aide à rendre Bruxelles plus propre, plus calme, c’est chouette à vivre ! », s’enthousiasme Mathieu. « Il y a également l’ambiance, ajoute Blanche, on forme une équipe soudée avec les Young Starters. On organise des afterwork, on va manger ensemble… On parle même de fonder une équipe de bowling ! »

Vous avez (bientôt) votre bachelor ou master à orientation technique en poche ? Postulez sans attendre sur jobs.stib-mivb.be.

  • Découvrez aussi le portrait de Marianne, Young Starter à la STIB :