Les 6 nouveautés STIB attendues pour 2022

Qui dit nouvelle année dit plein de nouveaux projets pour le réseau de la STIB ! Le point commun de toutes ces nouveautés ? Plus de sièges et de confort pour nos voyageurs. Cela se traduit par de nouveaux véhicules, l’augmentation des fréquences, le lancement de nouveaux services… Mais que pouvez-vous attendre concrètement ? On vous dit tout.

1. Augmentation des fréquences

L’année 2021 s’est achevée sur un total de 273,8 millions de voyages en 2021. C’est 12% de plus par rapport à l’année 2020. Mais les fréquences doivent continer d’augmenter afin de vous offrir plus de confort et d’espace dans nos transports.

L’année 2022 a déjà bien commencé, avec une nouvelle hausse des fréquences sur les lignes de métro 2 et 6. En effet, la mise en service des nouvelles rames de métro M7 sur les lignes 1 et 5 permet de libérer des rames qui sont injectées sur les lignes 2 et 6.

En heure de pointe, un passage est désormais prévu toutes les 2 minutes 30 sur le tronc commun entre Élisabeth et Simonis et toutes les 5 minutes entre Simonis et Roi Baudouin. Cela représente 20 % de capacité en plus par rapport à la mi-2021. Toutes les lignes de métro ont donc aujourd’hui la même fréquence de passage de 2 minutes 30 sur leurs troncs communs aux heures de pointe.

De plus, dès le mois de septembre, les fréquences seront augmentées sur les quatre lignes de métro en soirée, avec un métro toutes les 10 minutes jusqu’en fin de service.

2. Nouveaux véhicules

Vous avez probablement déjà vu les images de notre nouveau M7 (ou vous l’avez peut-être déjà emprunté). Bonne nouvelle car cette année, nous pouvons compter sur dix nouvelles rames de métro pour renforcer notre réseau.

Fin 2021, nous vous présentions le TNG (Tram New Generation). Après des mois de tests, le TNG (Tram Nouvelle Génération) accueillera ses premiers voyageurs courant 2022.

Plus spacieux et plus confortable, le TNG est équipé de larges portes et d’un plancher bas intégral. Tout a été conçu pour faciliter l’accès au véhicule pour les personnes à mobilité réduite ainsi que pour améliorer la circulation et le confort des voyageurs à bord.

L’électrification de la flotte de bus continue. À l’agenda entre autres : la rédaction de cahiers des charges pour l’achat de nouveaux bus électriques, des plans d’électrification des terminus des prochaines lignes qui passeront en électrique et la poursuite de l’aménagement du dépôt Marly, qui accueillera ces nouveaux véhicules. Enfin, l’arrivée du bus à hydrogène sur notre réseau.

3. Nouvelles lignes

Fin 2021, la ligne de tram 9 prolongée a été mise en service. La ligne 9 relie désormais Simonis au plateau du Heysel, en passant notamment par le centre de Jette, le square du Centenaire, l’UZ Brussel et la Cité Modèle.

Les travaux de la nouvelle ligne de tram 10 démarreront à l’automne 2022, après enquête publique. Fin 2024, la nouvelle ligne reliera l’Hôpital Militaire, à Neder-Over-Heembeek, à Rogier. La ligne de tram 10 va desservir de nombreux pôles d’intérêt, zones densément peuplées, infrastructures publiques, écoles, entreprises, etc. Elle offrira alors une liaison rapide et directe entre Neder-Over-Heembeek et le centre-ville.

Le Plan directeur Bus de la STIB termine son déploiement en 2022. Une nouvelle ligne 73 (entre la Gare du Midi et CERIA) va voir le jour, ainsi que des prolongements et réorganisations de lignes, des nouvelles dessertes, mais aussi un renforcement des fréquences en pointe sur plusieurs lignes. Toutes les nouveautés de la dernière phase du Plan Bus permettront d’offrir 10% de places en plus sur le réseau bus en 2022.

4. Le métro de demain

Les travaux de la future ligne de métro 3 continuent. La transformation de la station de prémétro Albert en station multimodale métro-tram avance, tout comme la construction de la future station de métro Toots Thielemans et les travaux de l’arrière-gare à la Gare du Nord.

Dans le même temps, les travaux de modernisation du métro se poursuivent. La nouvelle signalisation est installée au dépôt Erasme et sur les lignes 1-5. Les anciennes rames de métro commencent à être équipées de la nouvelle signalisation. Le dépôt Erasme est aussi totalement mis en service après les derniers aménagements réalisés.

La STIB travaillera aussi à la conception et au développement des façades de quai qui seront installées, dans quelques années, en premier sur la ligne 5 entre Erasme et Ceria.

5. L’app MoveBrussels

La phase test de l’application pilote MoveBrussels, menée par la STIB depuis l’automne 2020, s’achèvera à l’été 2022. La nouvelle application MaaS (Mobility as a Service) sera mise à disposition du grand public dès l’automne. Elle donnera accès aux solutions de mobilité les plus pertinentes, en un temps et un lieu donnés et en fonction des besoins et des préférences du client. Cette application exploitera toute l’offre de transport existante, qu’elle soit publique ou privée, le tout de manière intégrée.

L’application tient compte de toute l’offre existante en matière de transports en commun. Vous ne recevez donc pas seulement une solution de la STIB, mais aussi des suggestions telles qu’un vélo (partagé), une voiture partagée, un scooter, un taxi, etc. Vous pouvez ainsi vous rendre de A à B rapidement et facilement.

6. Le ticket digital

Un ticket digital permettra d’ici quelques mois aux voyageurs d’utiliser leur smartphone pour acheter et valider directement des titres de transport. Dans les bus et trams en surface, le voyageur validera lui-même directement son titre à la prestation dans son application. Pas besoin de le passer ensuite devant un valideur.

Dans le métro et prémétro, le voyageur validera également lui-même son titre dans son application. L’application générera un QR code. Le voyageur pourra le scanner devant un lecteur spécifique installé sur les portillons pour les ouvrir.