On vous dit tout : le nettoyage de nos véhicules pendant la crise COVID-19

Depuis les premiers jours du confinement, la STIB vit à un rythme inédit : nettoyages des véhicules et stations plusieurs fois par jour, horaires adaptés, port du masque obligatoire… alors que le déconfinement arrive, nous faisons le point sur la situation.

Nettoyage renforcé

Dès les premières mesures de confinement, la STIB s’est attachée à ce que des mesures d’hygiène particulières soient mises en œuvre pour les membres de son personnel mais aussi pour ses voyageurs. Le nettoyage de tous les véhicules – métro, trams et bus – et stations a ainsi été adapté et renforcé depuis le 14 mars 2020. Actuellement, plus de 340 personnes travaillent chaque jour pour assurer la propreté des véhicules et des stations de métro et pré-métro.

  • Avant chaque sortie du dépôt le matin, chaque véhicule est nettoyé.
  • Les équipes de nettoyage ont été renforcées : 340 personnes réparties dans les dépôts nettoient les véhicules quotidiennement.
    Aux terminus des lignes de bus et de tram, les futurs chauffeurs dont la formation a été suspendue ont été appelés en renfort pour assainir les surfaces de contact les plus exposées : mains courantes, boutons pressoirs…
    Il en est de même des postes de conduite, dont tous les éléments que manipulent les chauffeurs et conducteurs sont eux aussi nettoyés. Des kits de nettoyage ont par ailleurs été distribués aux chauffeurs et conducteurs, de manière à leur permettre également un assainissement de leur poste de conduite en cours de journée.
  • Dans les stations : 120 nettoyeurs s’activent chaque jour: bancs, sièges, escalators, machines de vente, portillons , sol à l’auto-laveuse,…. Nous procédons également dans les stations à une désinfection des points de contact : boutons d’ascenseurs, rampes, cloisons, mains courantes, garde-corps, valideurs Mobib, portes, téléphone, et bornes malvoyants.
  • Les points de contact des stations sont désinfectés : ascenseurs, cloisons, escalators, mains courantes, garde-corps, valideurs Mobib, portes, téléphone, et bornes malvoyants.

Priorité à ceux qui en ont le plus besoin

Afin d’éviter une trop forte pression sur le réseau au cours des différentes phases de déconfinement, il est recommandé de laisser la priorité des transports publics à ceux qui en ont le plus besoin et d’éviter autant que possible les heures de pointe.

Protéger son nez et sa bouche dans les transports

Afin de limiter les risques sanitaires pour les voyageurs et le personnel, le port du masque (ou autre protection alternative) couvrant la bouche et le nez est obligatoire sur l’ensemble du réseau de la STIB dès l’âge de 12 ans depuis le 4 mai.

En plus du port du masque, les mesures d’hygiène telles que se laver les mains ou user d’un gel hydro-alcoolique, utiliser des mouchoirs en papier, tousser dans son coude… restent d’actualité.

La vente à bord des véhicules reste suspendue et le paiement par carte bancaire requis dans les points de vente.

Afin de limiter strictement les contacts entre les voyageurs et le personnel de conduite, l’accès par la porte avant dans les véhicules est condamné, de même que les places situées à proximité du poste de conduite. Il est également demandé aux voyageurs de maintenir une distance physique lors des contacts avec le personnel des stations et le personnel de sécurité.

Infographie

Vidéo : contrôle du port du masque sur notre réseau

Vous avez tout compris ? Faites le test