Cet été, évitez les pickpockets ! #ProtectYourPocket

Cet été, une campagne de portée européenne sensibilise les citoyens à se protéger des pickpockets. « Protect your pockets » tient à informer les visiteurs de festivals, les touristes et toute personne qui rejoindra une foule cet été des moyens de protéger ses effets personnels.

La campagne « Protect your pockets » a débuté au lancement de la Coupe du Monde. En effet, cet événements qui rassemblent des foules sont des lieux de prédilection pour les voleurs. Vingt-cinq états membres de l’Union Européenne participent en diffusant des clips pour sensibiliser les citoyens des réflexes à avoir pour se protéger.

Conseils pratiques

1. Protégez votre téléphone

Utilisez un code de déverouillage pour votre téléphone. De la sorte, si il est volé, il ne sera pas utilisable directement tel quel par la personne qui l’a dérobé qui pourrait accéder à vos données personnelles.

Activez un système de localisation pour le repérer si il vous est dérobé (lire les explications pour iPhone ou Android). Si votre téléphone est bien volé, vous pourrez effacer à distance son contenu et le rendre inutilisable. Ce n’est qu’une maigre consolation, mais l’usage généralisé de cette option a fait baisser les vols de smartphones de manière générale.

Ne mettez jamais votre téléphone dans la poche arrière de votre pantalon ou sac à dos.

2. Ne rangez pas toutes vos affaires de valeur ensemble

Si un voleur a accès à l’une de vos poches, ne lui facilitez pas la vie en y mettant tout votre argent, téléphone et papiers importants.

3. Une tirette bien fermée

Ce geste anodin rend pratiquement inaccessible son contenu aux pickpockets. C’est en tous cas pour eux un nouvel obstacle à franchir, en espérant que cela les décourage  !

4. Toujours à l’oeil

Ce n’est pas le plus fashion, quoique ! Il paraît que le sac banane revient à la mode. 🙂 Rien de plus efficace que garder vos affaires devant vous, et pas dans un sac sur le dos. De cette manière, vous aurez toujours vos affaires à l’oeil.

5. Ne vous laissez pas distraire

« Oh, un éléphant rose !« , les voleurs utilisent la distraction pour dépouiller leurs proies. Attention aux personnes qui vous bousculent, renversent quelque chose sur vous, vous pressent dans une file d’attente, vous demandent leur chemin ou de l’aide pour ramasser un objet parterre.

Quelle réaction avoir si je me fais voler ?

Si malgré toutes vos précautions vous êtes victime de pickpockets, un seul mot à retenir : police.

Peu importe le lieu où les faits ont lieu, le premier réflexe à avoir est de contacter la police. Même si vous pensez que l’espoir de retrouver vos affaires est mince, vous protégez de futures victimes si votre témoignage permet d’arrêter les auteurs. Votre témoignage peut également permettre de démanteler des organisations criminelles.

Ne vous mettez jamais en danger ou ne faites rien si vous vous sentez en danger. Un sourire et un bonjour à la personne malveillante que vous pensez être en train de commettre un méfait peut parfois suffire à lui faire comprendre qu’elle est repérée. Appelez la police et communiquez un maximum d’informations sur la personne malveillante et/ou la victime, même si vous ne l’avez pas abordée. Donnez le signalement des abus, du lieu, de l’heure, date… si vous voyagez sur notre réseau, signalez également le n° de véhicule, la ligne et sa direction. Cela permettra à la police le cas échéant de récolter des images vidéo.

Vous pouvez informer le conducteur des faits, mais cela perdrait du temps, là où la police peut agir directement.

Ce week-end, que vous soyez au Festival Couleur Café ou que vous fassiez les soldes, protégez vos poches !

Protect your pockets, la campagne européenne