Le Monopoly STIB : rendez-vous Porte de Namur sans passer par la case départ !

Ce lundi 27 novembre, la STIB lance son Monopoly. Il entraîne ses joueurs dans le monde des transports publics bruxellois. Et qui de mieux qu’Ivan pouvait allier les deux ? En journée, Ivan travaille sur les grilles horaires de nos chauffeurs et pendant son temps libre, il conçoit des jeux de société. Il y a un an, il a pu combiner passion et travail en participant à la conception de notre Monopoly !

Avant d’arriver à la STIB, Ivan (37 ans) a étudié le droit et les sciences politiques. « Mon père travaillait à la STIB et m’a dit qu’ils y avaient plusieurs belles opportunités. C’est comme ça que j’ai trouvé ma place chez Network, où je travaille avec mes collègues pour créer les planchettes horaires de nos conducteurs.  »

Cinéphile, amateur du 9e art, passionné d’histoire, de stratégie militaire et d’exploration spatiale, écrivain à ses heures perdues,… C’est presque impossible d’énumérer toutes ses passions. Il semble avoir plus de 24 heures dans une journée ! « Je ne dors pas beaucoup », confie Ivan, qui sourit devant notre air étonné après avoir évoqué ses nombreux centres d’intérêts.

Tombé dedans quand il était petit

Depuis tout petit Ivan joue aux jeux de société avec des amis, des jeux de toutes sortes. Avec ses parents, c’était juste… au Monopoly ! « Mais il y avait toujours quelque chose qui ne me plaisait pas dans les jeux, donc je changeais les règles ». Ivan commence donc à dessiner des jeux sur papier, il prend un jeu et modifie les règles, les cases, le plateau, les questions, …

Aujourd’hui, Ivan compte à son actif une quinzaine de jeux personnalisés : des jeux connus qu’il a modifié, comme un Monopoly où des fiches sur les animaux remplacent les titres de propriété, un memory Star Wars, … mais aussi des jeux sortis à 100% de son imagination. « Je n’ai pas une pièce remplie de jeux, contrairement à ce qu’on pourrait croire. Mon plaisir, c’est vraiment le côté créatif. »

Jouer avec le réseau STIB

Il y a quelques années, Ivan avait déjà créé un premier jeu sur le réseau de la STIB, basé sur le jeu Scotland Yard, où les joueurs doivent attraper Mister X en étudiant ses déplacements en transports publics londoniens. « J’ai transposé le réseau de la STIB au jeu de stratégie, c’est devenu « Espions en transport ». On y jouait parfois entre collègues, cela nous permettait de mieux connaître le réseau », raconte Ivan.

Monopoly STIB

Ivan avait aussi pensé à une version « STIB » du Monopoly où les joueurs pourraient acheter des lignes, des arrêts… « J’en avais parlé au travail et du coup, quand le projet a pu se concrétiser, j’ai proposé mon aide ». Mais le Monopoly n’est pas libre de droits, on ne peut pas faire ce qu’on veut, il faut respecter un canevas bien précis.

« On a travaillé près d’un an, avec l’équipe marketing en contact avec la société qui édite le jeu, pour faire « notre » Monopoly», explique Ivan. Arrêts bus, trams et métros les plus fréquentés à la place des villes, gares du réseau S au lieu des « grandes gares », cartes chance… « C’était très chouette de participer à ce projet et d’allier ma passion à mon boulot ! », conclut Ivan. Grâce à la participation d’Ivan, nous pouvons présenter fièrement notre jeu ! Prêt pour une petite partie ?

Première case : Porte de Namur

A l’occasion des fêtes de fin d’année, un pop-up store ouvre ses portes dans la station Porte de Namur. Vous pourrez aussi vous y procurer le Monopoly STIB. Le magasin éphémère sera ouvert tous les jours, sauf le dimanche, jusqu’au samedi 9/12, de 11h30 à 18h30. Le jeu sera également disponible au Musée du Tram (les 9 et 10 décembre de 13h à 17h).