Comment la STIB s’organise lors de grands concerts ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais le 1er aout c’est le concert de U2 à Bruxelles. Comme pour le concert de Beyoncé en 2016, ou de One Direction en 2015, depuis des mois, la STIB s’active pour mettre au point un plan mobilité efficace mais surtout sécurisé ! Dans cet article, nous vous expliquons l’envers du décor. 

Deux mois de préparation

Tout a commencé il y a quelques mois. Dans le plus grand secret, la STIB rencontrait la SNCB et l’organisateur du concert pour une première réunion d’organisation. L’organisateur du concert proposait alors son plan de mobilité suite à ses estimations : l’origine des spectateurs, leur probable moyen de transport, le nombre de places de parkings disponibles et nécessaires,… C’est en partant de ce plan de mobilité que la STIB peut se mettre d’accord avec la SNCB sur l’organisation des Event Pass, des trains spéciaux mais aussi de toute l’organisation en station.

Le saviez-vous ? L’offre est créée sur base des concerts précédents en prévoyant un peu plus de marge. Le concert de Coldplay était donc une bonne répétition générale pour le concert de U2 ! Tout comme celui de Beyoncé l’année d’avant… Et celui de One Direction en 2015… La STIB, tout pour la musique !

Renfort de personnel en station, de métros et de trams

Comme mentionné, un plan doit être prévu pour gérer l’afflux de voyageurs. Ils doivent encoder leur Event Pass aux bornes GO de la gare. Plusieurs scénarios sont alors prévus en cas de file en station.

Outre l’organisation des voyageurs à la gare, il y a aussi tout le renfort tram et métro le jour J. A partir de 17h (en horaire de vacances), la ligne de métro L2 est prolongée jusque Roi Baudoin. Entre 8 et 10 rames sont prévues en réserve, celles-ci seront appelées dès la sortie des spectateurs (à la fin du show) et assurent un renfort supplémentaire sur la L6.

Quant au tram 7 ?  4 trams de réserve sont prévus et attendent les instructions eux aussi.

Un vrai travail d’équipe

Vient ensuite toute l’organisation de la sécurité, en collaboration avec la Police Fédérale des Chemins de Fer et la Police locale.

Une signalétique d’information aux voyageurs est installée au préalable. Des annonces vocales sont également prévues dans le stade afin d’avertir si un accès à une station doit être fermée en temps réel à Heysel ou à Houba-Brugmann. La station Roi Baudouin est, quant à elle, complètement fermée, car le quai est trop étroit et l’accès difficile : il est donc préférable de la maintenir fermée.

Après le concert

Les voyageurs ont pu valider leur Event Pass, ont pris le métro, sont arrivés au Heysel dans l’après-midi, ou en début de soirée pour certains retardataires… Ils ont passé un bon moment à crier et à chanter devant leurs idoles. Le concert se termine, voici venu le temps de rentrer à la maison.

Pour la STIB c’est le moment fort de la soirée. Les trams et métros qui étaient en attente aux différents terminus arrivent en renfort pour ramener en toute sécurité nos voyageurs. Le métro doit pouvoir prendre des voyageurs au Heysel mais aussi à Houba-Brugmann. L’idée est de laisser 2 à 3 compartiments vides à Heysel pour que les voyageurs à Houba-Brugmann puissent embarquer facilement. Nos agents les guideront donc en début ou fin de rame afin que tout le monde ait de la place. Ils sont d’ailleurs directement en contact avec les différents dispatchings afin de voir que tout se passe pour le mieux.

Petit à petit, les rames vont arriver à la gare où les trains spéciaux de la SNCB attendent les spectateurs. La communication est donc essentielle à ce moment-là : personne ne peut rater son train !

Et en cas de souci technique ? Plusieurs scénarios sont également prévus, comme des navettes de bus si une coupure de longue durée devait avoir lieu.

Et Bono dans tout ça ?

On aurait bien été lui faire un petit coucou avec un bon paquet de frites-mayo, mais seul l’organisateur sait où se trouve le chanteur. La STIB n’est tenue au courant qu’en cas de retard. Si tel est le cas il faudra alors prendre les dispositions nécessaires en termes de mobilité et prévenir tous les chauffeurs de prolonger leur service !

On espère que vous y voyez plus clair quant à la gestion de gros évènements organisés au Heysel et on vous souhaite d’ores et déjà, un très bon concert !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *