Que fait un tram dans un container maritime ?

Au centre de formation de Haren, nous avons un container très spécial : l’Evactunnel. Depuis peu, ce container fait partie de la formation pratique de nos conducteurs de tram. Et c’est avec plaisir que l’on vous en donne un petit mot d’explication !

« Evactunnel » c’est quoi ? Et à quoi ça sert ?

La demande est venue des conducteurs de tram eux-mêmes. Ils voulaient suivre un entraînement durant lequel ils pouvaient pratiquer l’évacuation d’un tram en tunnel en situation réelle.

C’est comme ça que l’idée de l’Evactunnel est venue à Marc, knowledge & training manager : « Ici, nous lançons une simulation d’évacuation dans un tunnel sombre et nous apprenons aux conducteurs de tram comment ils doivent procéder. Il est important de préparer les conducteurs au mieux, dans toutes les situations possibles et l’évacuation lors d’incidents plus ou moins grave en fait partie. En dehors de ces exercices, il existe des procédures d’évacuation plutôt théoriques, mais il fallait que la théorie puisse être mise en pratique afin que nos conducteurs soient préparés au mieux. L’objectif de l’exercice a été atteint et grâce à ce système nous pouvons réellement aider les gens sur le terrain ».

A Bruxelles, il n’y a presque pas de tunnels ferroviaires libres. Avant de penser à l’Evactunnel, une autre option était de s’exercer la nuit (puisque le trafic est relativement calme) mais cela restait très compliqué à organiser.

Comment un incident est-il simulé exactement?

Le but était d’imiter une station de pré-métro. Marc a donc eu l’idée de simuler la situation dans un container maritime. Comme le container peut être placé pas trop loin des classes de formation, c’est rapide de s’y rendre.

Pour que cela ressemble à une situation réelle, un bon nombre d’éléments ont été placés dans le container : voies, ballast, un morceau de véritable tram, un feu tricolore de pré-métro, un contre-rail, un phare, des conduits, une poussette, un générateur de fumée … Un grand nombre d’obstacles est placé sur la route du tram jusqu’à sa sortie. Même le feu tricolore a été placé plus bas qu’en réalité pour qu’il représente un obstacle aussi bien pour les petits que pour les grands. Un câble traîne également sur les voies et pendant l’exercice, on entend les cris paniqués des voyageurs !

Plusieurs scénarios sont testés, y compris avec les personnes à mobilité réduite. Les exercices d’évacuation se font après l’immobilisation du tram lors d’une panne de courant et avec les portes du container ouvertes, ou en cas d’urgence lors d’un incident sans feu mais avec les portes du container fermées. Pour les situations d’incendie, l’entrainement est réalisé avec de la fumée et des sons ambiants.

Pendant l’évacuation elle-même, le conducteur prend les devants et met en garde les voyageurs de tous les obstacles. Tout le monde met sa main sur l’épaule de la personne devant lui afin d’empêcher les gens de tomber en arrière. Et quand il y a de la fumée, vous pouvez à peine voir où vous allez !

Le container se trouve sur une pente. S’il y a un incendie, les gens doivent toujours se diriger vers la sortie la plus basse même sic’est la sortie la moins proche. Pourquoi ? Parce que la fumée monte et il y a alors un plus grand risque d’intoxication…

Une formation convaincante ?

Depuis le 1er mars 2017 tous les conducteurs de tram suivent cette formation. Pour le moment, 370 conducteurs l’ont déjà suivie, et les 900 autres attendent impatiemment de la suivre. Les conducteurs sont très enthousiastes à propos de ce programme. D’autres équipes sont également intéressées de participer à cette formation.

La formation d’évacuation dure une demi-journée. Elle est associée à une autre formation d’une demi-journée où les conducteurs s’exercent au freinage sur une piste d’essai.

Le saviez-vous ?

Le tram utilisé pour Evactunnel est en réalité un tram désaffecté ! C’est déjà sa troisième vie : après ses années sur le réseau, il est resté devant l’hôpital de Jette pour faire la promo du nouveau tram 9. Il termine maintenant sa carrière au centre de formation de Haren :-). Il a été coupé en haut et en bas pour pouvoir rentrer dans le container.