Hack My Ride : un week-end riche en innovations

Le dernier week-end d’avril, le bâtiment central de la STIB a accueilli son tout premier hackathon : Hack My Ride. Retour sur ce week-end riche en innovations. 

Qu’est-ce qu’il se passe quand on réunit le temps d’un week-end une quarantaine de développeurs, designers, ergonomes, ou simples citoyens avec l’envie commune d’améliorer la mobilité ? Cela donne un hackathon riche en idées et en innovations.

Le vendredi soir, chacun a pu présenter ses idées devant l’assemblée. Un programme qui tracerait un itinéraire pour faire des découvertes culturelles sur son trajet ? Un jeu où les voyageurs des différentes lignes s’affronteraient ? Ce sont une quinzaine d’idées qui ont été présentées sur scène.

Ensuite, chaque participant a reçu trois voix pour voter. Les équipes ont été formées autour des projets ayant remporté le plus de votes, selon les affinités et les compétences de chacun.

Pendant deux jours et deux nuits, les idées ont été affinées et développées. Les coaches de la STIB se sont succédés pour aider les équipes à avancer dans leur projet. Les participants ont aussi pu compter sur la zone de jeu pour se détendre, des massages, et évidemment des repas pour nourrir tous ces cerveaux en ébullition.

Notre gagnant à Montréal

Le dimanche soir, chaque équipe a pu présenter son projet terminé devant le jury. Au terme de délibérations, le jury a primé trois applications :

#1 UpWay

C’est l’application de l’équipe de AntarticaLTD qui a remporté le titre de la meilleure application, sous le nom « UpWay ».

Il s’agit d’une application qui utilise les données de la STIB pour se repérer aux alentours et dans les stations de métro grâce aux nouvelles technologies comme la réalité augmentée.

L’application permet aussi de voir les véhicules en temps réel se déplacer sur le plan du réseau, voir si la station est accessible aux PMR (personnes à mobilité réduite) ou pas et, si elle ne l’est pas, les PMR sont redirigés vers la station accessible la plus proche.

C’est Éloi Strée et son application qui représenteront Bruxelles au Global Transport Hackathon organisé lors du congrès mondial de l’UITP, à Montréal, dans quelques jours.« J’avais depuis longtemps des idées d’applications pour la STIB, mais je n’ai jamais fait le pas pour les rencontrer. Ce hackathon est vraiment bien tombé », explique Éloi Strée.

#2 STIBotler

Le projet d’Ely a développé en un week-end à peine un chat-bot qui répond sur Facebook de manière immédiate aux questions pratiques comme les recherches d’itinéraire ou le temps réel des véhicules grâce aux données fournies en Open Data par la STIB.

Un tel chat-bot permettrait même de recharger sa carte MOBIB directement sur Facebook.

Le jury a apprécié le choix de l’outil et espère que cette technologie se développera un peu partout, aussi bien à la STIB que dans les administrations communales ou régionales. L’équipe d’Ely gagne un boostcamp à l’Innovation Center de Microsoft pour concrétiser son projet.

#3 Alice in Mobiland

En troisième place, le projet « Alice in Mobiland » a cherché un moyen d’améliorer les fréquences du réseau. On sait à quel point il peut être frustrant de rater d’une ou deux minutes un véhicule qui a une fréquence faible, en soirée, ou rater le dernier passage du véhicule.

Au cours du week-end, l’équipe a pu compter sur les bons conseils de leur coach Tanguy, qui travaille à l’amélioration du réseau à la STIB. Le jury a décidé de récompenser cette équipe car elle exploite de manière optimale les données de la STIB pour un résultat très concret dans la vie quotidienne des voyageurs.

Photos de Hack My Ride

La vidéo de l’événement

Hack Belgium

La STIB était également présente ce week-end en équipe avec IBM au Hack Belgium et a remporté le premier prix dans la catégorie mobilité face à huit autres participants grâce à BEMOTO pour « Be Mobile Together« .

L’équipe composée de développeurs, business analysts, membres de notre département Innovation, de notre responsable PMR Christian de Strycker, et d’un project manager a aussi pensé à une solution pour aider les personnes à mobilité réduite sur le réseau. Ils ont imaginé un planificateur d’itinéraire accessible aux chaises roulantes et un moyen de connecter les voyageurs en difficulté avec le personnel sur le terrain ou les voyageurs disponibles. L’application permettrait également de signaler les embûches rencontrées sur le trajet pour une réparation encore plus rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *