Le jour où : Macha s’est perdue dans notre dépôt

La semaine passée, nous avons mobilisé notre communauté sur Facebook pour nous aider à retrouver les maîtres de Macha, bichon maltais trouvé sans collier dans notre dépôt de Woluwe. Voici son histoire…

Jeudi 23 février, quelle ne fut pas la surprise de nos employés du dépôt de Woluwe, chaussée de Tervueren, de voir se promener dans le bâtiment… un chien ! Sans collier, l’adorable bichon maltais est très vite pris en charge par notre personnel au grand coeur. Plutôt que de le chasser à l’extérieur, ils prennent rapidement la décision de l’attacher loin du passage des véhicules avec les moyens du bord et de retrouver ses maîtres. Un vétérinaire est appelé pour vérifier la puce de l’animal, qui pourrait nous donner le moyen de contacter sa famille.

En attendant, une photo est envoyée à l’équipe de la communication, photo est vite publiée sur la page Facebook de la STIB. En quelques minutes, ce sont des centaines de partages qui sont envoyés aux quatre coins de Bruxelles. Qui sait, peut-être ses maîtres verront-ils passer le message ?

Le vétérinaire dépêché sur place parvient à identifier l’animal : elle s’appelle Macha et a 13 ans. Christian, qui a pris Macha sous son aile, tente de joindre ses maîtres, sans succès.

Pendant ce temps, sur la page Facebook « Pet Alert Bruxelles« , un membre de la famille se manifeste… depuis la Suisse ! C’est la petite-fille du maître de Macha. Au téléphone, elle lui raconte les aventures du bichon. « Le maître de Macha est décédé récemment, lors d’une hospitalisation. C’est pour cela que nos appels restaient sans réponse… malheureusement. Macha a été recueillie par la fille de son maître. Mais elle a profité d’un instant d’inattention en voiture pour fuguer. Malgré son âge, Macha s’est échappée pour retrouver son maître, ne comprenant sûrement pas la raison de leur séparation » explique Christian.

De cette aventure, Christian retient : « L’humanité a beaucoup de choses à apprendre des animaux. En ce qui me concerne je n’ai rien fait d’autre que suivre mon cœur et l’amour que j’ai pour les animaux. Je souhaiterais que Macha soit mise à l’honneur pour son amour, sa fidélité et tous les risques qu’elle a pris en fuguant pour retrouver son maître« .

Une histoire émouvante que l’on n’est pas prêt d’oublier, à Woluwe comme ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *