Mirko, un employé qui a du chien

Nous sommes partis à la rencontre d’un nouveau venu à la STIB : Mirko. Autant dire que c’est un employé qui a du chien, puisqu’il s’agit du dernier arrivé à la brigade canine. 🙂 

Pour pouvoir rencontrer Mirko, nous avons d’abord dû montrer « patte » blanche à son maître, Christophe, et au moniteur de la brigade canine, Yves. Rendez-vous est pris à Haren, sur le terrain d’entraînement.

Yves est arrivé aux services de sécurité de la STIB en septembre 2000 et a rapidement intégré la brigade canine. Titulaire de différents brevets de maître chien, il est responsable à la fois de la formation des maîtres chiens de la STIB mais aussi du dressage des chiens. C’est aussi un peu notre « Cupidon » à nous, puisqu’il forme les couples chien-maître chien selon le caractère de chacun, la situation familiale du maître et ses attentes, une lourde responsabilité.

C’est en dehors de nos frontières qu’Yves a repéré Mirko. Un peu trop jouette, il a échoué de peu au concours des pompiers de Paris. Mais cela n’a pas découragé Yves qui a vu en lui un candidat plein de potentiel : il le prendra sous son aile et le confiera à Christophe, nouveau à la brigade canine.

Une photo publiée par Stibmivb (@stibmivb) le

Arrivé à la STIB comme chauffeur de bus en 2005 déjà dans l’espoir d’un jour travailler avec un compagnon à quatre pattes, il a attendu les différentes étapes de recrutement pour enfin devenir maître chien. Son souhait se concrétisera en septembre 2016. D’abord sceptique du choix d’Yves quant à Mirko, après quatre mois à ses côtés, il n’a aucun regret, bien au contraire. Mirko est un super collègue mais aussi un membre de la famille déjà bien intégré.

En effet, une fois leur journée terminée, les chiens rentrent à la maison de leur maître, c’est d’ailleurs une des conditions pour devenir maître chien : prendre soin de son compagnon au travail comme en dehors des heures, pendant les vacances, mais aussi une fois partis à la pension.

Aujourd’hui, nous comptons onze maîtres chiens à la STIB, c’est-à-dire onze fidèles employés à quatre pattes, mais aussi six pensionnés qui vivent toujours chez leur maître.

Les chiens arrivent à la STIB lorsqu’ils ont entre un et deux ans. La formation d’un nouveau maître et son chien dure environ quatre mois, et c’est chaque semaine que Yves rencontre les différents chiens pour leur formation continue et remédier aux éventuels problèmes de comportement.

Une passion avant tout

Evidemment, ce travail doit être avant tout une passion puisqu’il demande énormément de disponibilité et d’investissement de nos agents : le maître chien passe 24h/24 avec son animal. En dehors de son travail à la STIB, notre moniteur Yves est également juge des futurs chiens de la police, donne des cours privés de dressage, mais a également une pension, en plus de s’occuper de ses dix chiens !

Sur le réseau, les voyageurs sont généralement ravis de croiser nos collègues de la brigade canine. Le chien permet un contact facile tout en apportant un sentiment de sécurité. Les discussions viennent très facilement lorsqu’un agent est accompagné de son chien, et cela peut permettre de désamorcer les situations tendues. Chaque année, ce sont pas moins de 2000 opérations de surveillance et 1500 interventions suite à des incidents qui ont lieu à la brigade canine.

Les chiens à la STIB, c’est donc une affaire « au poil ». 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *