4 conseils pour capturer des Pokémons sur notre réseau

Pokémon Go est un phénomène mondial auquel on échappe difficilement. Si vous avez vous aussi succombé et avez commencé à capturer des Pokémons, vous pourriez être tenté de jouer en voyageant sur notre réseau. Quelle que soit votre équipe ou votre niveau d’expérience, voici quelques conseils pour remplir votre Pokédex en toute quiétude. 

1. La sécurité avant tout

Jouer à Pokémon Go peut s’avérer captivant. N’oubliez pas pour autant le monde qui vous entoure : attention de ne pas franchir la ligne jaune par inadvertance et à bien vous tenir à la main courante dans les véhicules. Si vous jouez en voyageant en famille, n’oubliez pas de tenir la main à votre enfant, et faites attention à l’espace entre le véhicule et le quai lorsque vous montez à bord.

PokemonGoSphieKodeck

Attention Pikachu ! Le tram a toujours priorité 🙂 (photo Sophie Kodeck)

2. Et la courtoisie

Dans les transports, levez le nez de votre téléphone régulièrement pour vérifier qu’aucune personne à mobilité réduite n’a besoin de s’asseoir.  😉 Qu’un aspicot ne vous incite pas à monter par l’arrière du bus, ni à oublier de valider votre carte MOBIB en montant à bord !

PokemonGoDanielLopes

Rattata s’est trompé de porte. Il va monter par l’avant et valider sa carte MOBIB. (photo Daniel Lopes)

 

Rattata cède volontiers sa place quand quelqu'un en a besoin (photo Matthieu Lefebvre)

Rattata cède volontiers sa place quand quelqu’un en a besoin (photo Matthieu Lefebvre)

3. Gare à la distraction

Vous avez rempli votre sac à dos de poké balls ? Ce n’est pas une raison pour délaisser votre sac à dos et l’oublier à bord d’un véhicule ou en station. 😉

4. Sur quelles lignes ?

Certes, Pokémon Go encourage la marche à pied, mais il est tentant d’ouvrir l’application installé dans un bus, ne fusse que le temps de faire éclore un oeuf. Pour que votre voyage soit comptabilisé, évitez les lignes les plus rapides : on oublie les lignes de tram « Chrono » (3, 4 et 7), et le métro, quoique ! Bien qu’il n’y ait pas de signal GPS dans notre réseau sous-terrain, n’oubliez pas que certains tronçons y sont en surface : sur la ligne 6 entre Beekant et Roi Baudouin, sur la ligne 5 entre Thieffry et Herrmann-Debroux et entre Eddy Merckx et le terminus Erasme. De quoi découvrir facilement des Pokéstops.

Krabby vient voir le nouveau Starbucks à la station Louise (photo Emmanuel Raza)

Krabby vient voir le nouveau Starbucks à la station Louise (photo Emmanuel Raza)

Pour mettre toutes les chances de votre côté, sachez que les lignes de bus les plus longues de terminus à terminus sont les lignes 53, 43 et 49 avec respectivement 15,13 et 12 km au compteur. Pour faire éclore des oeufs « au calme », la ligne 59 fait pile 10 km. Enfin, si vous voulez profiter du confort de nos nouveaux bus, la ligne 87 maintient une fréquence de dix minutes même pendant ces vacances pour vous faire voyager en surface entre les stations de métro Beekant et Simonis.

Nous avons repéré pour vous la ligne 27 : au départ de la Gare du Midi, vous traverserez le Pentagone et longerez les institutions européennes.
La ligne 48 part également du centre et rencontre beaucoup de points d’intérêts jusqu’à son terminus à Uccle.

Bon voyage et go Pokémon, go !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *