6 réponses à vos questions sur le Plan Bus

Révélé hier, le futur réseau des bus de la STIB, sur papier, peut vous paraître encore bien abstrait. Celui qu’on appelle « le Plan Directeur Bus » constitue la réorganisation du réseau autobus de la STIB la plus importante depuis plusieurs décennies.

Sur les 50 lignes de bus que compte actuellement notre réseau, 15 lignes seront conservées inchangées, 33 lignes connaîtront au moins une modification d’itinéraire et l’itinéraire de 2 autres lignes seront complètement reprises par d’autres lignes. Enfin, quatre nouvelles lignes seront par ailleurs mises en service.

Découvrez le futur plan du réseau.

Face à tant de nouveautés, vous vous posez certainement un tas de questions sur l’application concrète de ce « plan bus ». Voici quelques éléments de réponse :

  1. Est-ce que le nouveau plan directeur bus assure toutes les dessertes actuelles ?
    Tous les arrêts sont maintenus et des destinations supplémentaires seront ajoutées. Certaines relations existantes seront néanmoins réorganisées.
  2. Est-ce que toutes les lignes vont être modifiées en même temps ?
    Non, le plan bus sera mis en place de manière progressive, en plusieurs étapes. Les priorités doivent encore être affinées, en fonction des besoins de la clientèle, de la facilité ou de la complexité de mise en œuvre de certaines mesures et des moyens disponibles (matériel, chauffeurs, budgets, …) ainsi que du planning de réception des nouveaux autobus.
  3. Le plan bus tient-il compte des voyageurs qui ont des correspondances avec d’autres réseaux ? (TEC, De Lijn, SNCB)
    Les origines et destinations de tous ceux qui empruntent les transports en commun à Bruxelles ont été prises en compte pour élaborer le plan. A ce stade, la priorité a été donnée aux besoins des Bruxellois et des habitants de la proche périphérie.
  4. Des aménagements de sites propres sont-ils prévus ?
    Oui, un nouveau plan AVANTI, pour l’aménagement de sites propres en faveur des transports public et du bus en particulier est prévu en accompagnement du plan bus.
  5. Combien de chauffeurs supplémentaires nécessitera le plan bus ?
    Le plan bus impliquerait de pouvoir disposer de près de 700 chauffeurs supplémentaires.
  6. Le plan bus ne prévoit pas de liaison entre l’avenue Charles-Quint et Simonis. Pourquoi ?
    Le plan bus privilégie la complémentarité avec les autres opérateurs de transports publics présents à Bruxelles. D’autant que l’on peut désormais facilement passer de l’un à l’autre grâce à la carte MOBIB. Or De Lijn assure déjà la liaison entre l’avenue Charles-Quint et le centre-ville via Simonis. Plutôt que d’effectuer le même trajet en parallèle, la STIB propose en complément une nouvelle liaison entre Charles-Quint et le Heysel.

D’autres questions ? Nous passerons dans les prochaines semaines dans votre commune. En attendant, nous y répondons volontiers sur notre page Facebook et sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *