Adieu, STIB fail

Quoi de plus gênant pour une société sur les réseaux sociaux que de voir ses défauts mis en avant en permanence ? C’était le rôle que s’était donné @STIB_fail sur Twitter. Mais celui-ci a décidé de fermer son compte. Explications…

Kwinten Lambrecht  s’est lancé il y a trois ans dans cette mission sur Twitter. Après un trajet difficile et frustrant pour rentrer chez lui, il a décidé de compiler sur un compte Twitter les pires expériences et plaintes des utilisateurs. Il est rapidement devenu une référence sur le réseau, et les usagers mécontents ont pris l’habitude de le mentionner en cas de problème.

A cette époque, nous n’étions pas encore actifs sur les réseaux sociaux. L’objectif pour Kwinten était de faire entendre la voix des voyageurs auprès d’une entreprise qui lui paraissait être un « monstre administratif ».

Sur son blog, il explique :

Le but principal de ce compte était de donner une voix commune aux voyageurs et de mettre une pression  pour que la STIB s’engage sur les réseaux sociaux. Et mettre la pression ne passe pas forcément par le dénigrement ou la négativité.

Outre les photos cocasses prises sur le réseau, il a d’ailleurs lancé le hashtag #STIBsongs.

En novembre 2013, nous nous jetons à l’eau et ouvrons nos comptes Twitter où nous postons les perturbations en temps réel et répondons aux questions.

STIB_fail  n’a donc plus lieu d’être, son objectif est atteint.

Aujourd’hui, chaque tweet, chaque message Facebook est traité de manière à fournir une réponse concrète et à aider nos usagers. Il nous arrive de répondre de manière créative à certains messages « spéciaux », mais nous tâchons d’être toujours transparents pour faire avancer un maximum notre organisation. Chaque message est transmis aux autorités compétentes et chaque suggestion est transmise aux services concernés.

Kwinten a donc décidé de fermer son compte, et nous avons organisé des funérailles « virtuelles », en recréant plan par plan le générique de Six Feet Under, cette série qui relate la vie d’une famille à la tête d’une société de pompes funèbres.

Nous avons pour l’occasion recréé son avatar Twitter, un faux panneau de la STIB .

stib fail panneau

La plupart des images ont été tournées au dépôt Delta, et Kwinten y fait même une apparition !

stib fail kwinten lambrecht

RIP, @STIB_fail !

Cet article comporte 1 commentaire

  1. Plummme

    Bonjour,

    Je voudrais juste vous dire que je trouve votre échange avec Kwinten, ce qui en a résulté et votre blog vraiment très chouettes.

    Même si tout n’est pas rose, j’apprécie votre entreprise et vos services et vous en félicite. Je me réjouis de lire vos futurs articles.

    Bonne continuation à vous,
    Plummme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *